Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2008 6 10 /05 /mai /2008 14:11

Mesdames, Messieurs,
chers lecteurs et amis,

Après cette devinette qui n'avait pour objectif que de vous inciter à vous intéresser à l'histoire de Bizerte et sa genèse, je vous invite à découvrir la suite du programme :

Introduction

 En 82 ans, la France a laissé derrière elle, dans Bizerte et sa région, plus de traces que « 3000 ans d’histoire ». En dix ans seulement, 1891-1901, la métamorphose a été bouleversante. Une ville créée de toute pièce a poussé des marécages comme par enchantement.  L'aménagement de l'espace conçu par le protectorat français pour créer la plus grande base aéronavale de la côte de l'Afrique, a conduit à la mise en place, à proximité immédiate de la médina, d'une ville moderne exemplaire respectant l’architecture coloniale. Pour ainsi  dire, Bizerte est une création française.
Et pendant toute la période de la présence de cette dernière, elle a été considérée comme le prolongement de la France. « Le Toulon Africain ».

La présentation qui va suivre et qui matérialise cette métamorphose, sans être exhaustif ni prétentieux, se repose sur des documents filmés, sur des photographies et surtout sur des cartes postales anciennes. Vous allez voir comment la physionomie de la vieille cité, ancien comptoire phénicien, a été profondément remodelée pour donner le jour à une agglomération différente, qui a, tant bien que mal, sauvé son originalité .
 

Objectifs


►   Réussir à vous faire vivre, à travers  l’image, une page fondamentale de l’histoire de la ville de Bizerte,
►   Partager avec vous l'amour de cette ville.

Plan

    Contexte géographique de la ville
►   Le nom de Bizerte et son Origine
       -  Les armoiries de la ville (Blason)
       -  Bizerte au fil du temps
►    Bizerte avant 1881 (diaporama)
►    Bizerte entre 1881-1956 (diaporama)
        -  Ca s'est passé à Bizerte
        -  Une autre expresssion pure Bizertine

Enfin, Vous et Bizerte ( réactions et commentaires à tout moment).

Avant Tout, une petite Balade dans les rues et environs de Bizerte ( Mettez le son et heureux celui qui comprend les paroles ).



 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Barnat Rachid 16/01/2010 03:39


Beau travail d'archiviste érudit. J'ai pris plaisir à revoir le vieux port, aire de jeu de mon enfance face à mon école Franco-Arabe. Chaque été je retourne à Bizerte et ne manque jamais de
m'approvisionner en poissons, ce qui me replonge fatalement dans mon enfance. Quand à la chanson du chikh El Ifrit, elle sied parfaitement à votre travail, qui par la nostalgie que vous évoquez si
bien par le texte et l'image, nous donne envie de revoir cette ville magnifique. Bravo et merci.


M ABIDI 16/01/2010 10:36


Merci si Rachid pour vos messages. Je suis comblé de bonheur de vous faire revivre les bons moments de votre enfance. 

Bien à vous et merci 


turki mah 14/07/2009 17:23

franchement ça fait 5 ans que je ne suis pas rentré à Bizerte j'ai les larmes aux yeux en regardant ces images

M ABIDI 14/07/2009 20:11


Bonjour si Turki,

Les Bizertins aiment leur ville. je comprend parfaitement votre émotion.
Merci bien et à la prochaine.

M A


Aymen 13/05/2009 13:52

Bizerte

Katia Zapolsky-Estelle 08/02/2009 20:27

merci Monsieur ABIDI pour le magnifique travail de recherche et le temps que vous passez pour nous faire redécouvrir notre ville natale.
Peut-être aurons-nous mon mari et moi-même l'occasion de faire votre connaissance.
En tous les cas j'exige que tous mes amis aillent visiter Bizerte sur votre site et sur place. Qui m'aime me suive!!! dit le dicton.
Pour notre part nous l'adorons, elle a un je ne sais quoi de magique dans l'air que nous y respirons.

M ABIDI 09/02/2009 00:24


Merci pour votre témoignage et vos encouragements, mon plaisir est à son comble quand je vois que mon site sur Bizerte vous fait rêver et voyager.  Biensur que je serai heureux de vous
rencontrer et faire votre connaissance. Restez avec moi pour la suite de l'aventure.

Bien à vous


GUERFALI 11/11/2008 19:13

Allah yarham oualdik pour ce reportage et pour tous ce que vous faite pour entretenir cette vision de ma chère ville natale.

M ABIDI 12/11/2008 15:29


Tout le plaisir est pour moi. Nous avons une ville magnéfique. Il est urgent que nous Bizertins, oeuvrons à sa sauvegarde ( ça relève du défi ). salutations Bizertines